1 - Préparation

- Dépose de l’ouvrant (partie mobile) de la fenêtre et dépose du simple vitrage. - Approfondissement de la feuillure consacrée à l’emplacement du vitrage. - Cela est prévu pour pouvoir accueillir le double ou triple vitrage forcément plus épais.



L’ouvrant est prêt à accueillir le double ou triple vitrage.

2 - Restauration

- Restauration des boiseries abimées ou remplacement de celles-ci si nécessaire. - Entretien ou remise en état des systèmes de fermeture. Pose et calage du vitrage isolant. - Cette étape est celle qui permet de rigidifier et solidifier la fenêtre. Sa structure est remise d’équerre.



L’ouvrant est prêt à recevoir les joints assurant la parfaite isolation de la fenêtre

3 - Isolation

- Pose de joints de compression et double bains de silicone de chaque côté du vitrage pour une isolation parfaite - L’ouvrant est rainuré sur sa périphérie. - Un joint isolant tubulaire en silicone y est fixé afin d’obtenir une étanchéité parfaite de la fenêtre à l’eau et à l’air.



L’ouvrant est prêt à recevoir les éléments de sa finition extérieur

4 - Finition

- Une fois l’isolation réalisée, la face extérieure de l’ouvrant fait l’objet d’une finition parfaitement fidèle au style d’origine de la fenêtre : mise en place des croisillons / petits bois, et application des couches de protection / décoration : lasure / peinture / vernis… - Pose de l’ouvrant restauré et isolé. - Le procédé RESTOR ISOL® permet de travailler chaque ouvrant l’un après l’autre ce qui permet un usage ininterrompu des locaux.



Les ouvrants « restorisolés » dans la journée sont tous remis en place le soir même.